Le cahier des charges fonctionnel

Le cahier des charges fonctionnel

Un contrat entre le client et l’entreprise.

Le cahier des charges fonctionnel est un contrat entre le client et l’entreprise. Il exprime un besoin illustré par trois outils de plus en plus précis.

Du besoin aux niveaux: trois outils indispensables.

Le besoin.

Tout commence avec un besoin exprimé. Le futur client va exprimé son besoin en fonction de la vision qu’il a et de ses compétences sur le sujet.
À cette étape il est important d’être attentif car une grande partie du cdcf est présente dans sa demande.

Les besoins de l’Homme peuvent être illustré sous forme pyramidale, je vous invite à regarder cette vidéo en complément de mes explications en classe:

source, draw my economy youtube

L’analyse du besoin, la bête à cornes.

Dans cette partie, nous allons analyser et interpréter le besoin du client.
Nous utilisons un outil d’analyse du besoin, la «bête à cornes»

Quatre zones sont à renseigner:

«À qui rend-il service?»

Il sagit ici des utilisateurs de notre objet ou service, pour être plus précis: on peut indiquer la cible (ex les jeunes de 12-17ans)

«Sur quoi agit-il?»

Cette zone représente les élèments matériels ou immatériels utilisés par notre objet technique ou service, par exemple un style agit sur une feuille…

«L’objet technique ou le service»

Renseigner le nom de l’objet T ou du service.

«Dans quel but existe t-il?»

À quoi ça sert, vous devez exprimer très clairement le but de l’objet dans son contexte, par exemple un crayon sert à laisser une trace…

par exemple, pour un stylo…

L’analyse fonctionnel, le diagramme pieuvre.

Une fois le besoin exprimé, nous allons nous intéressé à l’objet au travers de son extérieur et plus précisement des contraintes à tenir compte dans la conception de l’objet. L’idée sera de classer par ordre d’importance les fonctions de contraintes FC. (par exemple la contrainte esthétique, ergonomique…).

On ajoute la ou les fonctions principales FP que l’on classe également par ordre d’importance.

 

Pour le casque audio:

FP1: Diffuser un son.
FC1: Ne pas blesser l’utilisateur.
FC2: Plaire aux utilisateurs ciblés.
FC3: Être concurrentiel.
FC4: Être alimenté et ne pas consommer trop d’énergie.
FC5: S’adapter aux différentes morphologie.
FC6: Respecter les normes.

 

L’analyse fonctionnel doit nous aiguiller vers le tableau de caractérisation.

Le tableau de caractérisation.

Nous allons indiquer  indique dans le tableau de caractérisation les performances à atteindre pour valider les solutions de chaque fonction.
Il faut préciser pour chaque fonction :
– les critères à apprécier (caractéristiques mesurables et quantifiables)
– le niveau à atteindre (objectifs chiffrés ou références à atteindre)
Prenons l’exemple de la fonction de contrainte 2 du casque audio:

 

FC2: Plaire aux utilisateurs ciblés.

 

Fonction:                                                              Critères                                                  Niveaux:
FC2
: Plaire aux utilisateurs ciblés.                   Couleurs, formes.                                 Rouge et bleu, les formes arrondies.

 

Les critères et les niveaux seront en fonction des utilisateurs.

 

Les fichiers à télécharger:

consignes cdcf îlot
fiche synthese CDCF

consignes cdcf sphero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *